Accueil du site >

Présentation

Article publié le 20 janvier 2021

L’essentiel des travaux effectués en France dans les laboratoires publics et semi-publics dans le domaine des cristaux pour l’optique et les lasers se fait dans le cadre ou en étroite relation avec le réseau technologique CMDO+ « Cristaux Massifs, Micro-nano-structures et Dispositifs pour l’Optique ». Ce réseau, crée en octobre 2000 dépend aujourd’hui de la MITI (La Mission pour les initiatives transverses et interdisciplinaires (MITI) a pour objectifs principaux de soutenir des programmes de recherche interdisciplinaires et des initiatives transverses au sein du CNRS, d’organiser des colloques prospectifs et de coordonner des réseaux métiers et technologiques transverses.).

Le réseau CMDO+, dont les thématiques de recherche scientifiques et technologiques concernent en majorité les cristaux pour l’optique et les lasers, qu’ils soient à l’état massif, sous forme de fibre ou en couche mince, qui plus est, micro- voire nano-structurés, regroupe en fait historiquement les deux communautés scientifiques bien identifiées et en forte interaction qui œuvraient auparavant dans le cadre des deux GDR « LASMAT » (Matériaux Lasers) et « Optique Non-Linéaire ». Son champ d’action est donc au carrefour de plusieurs secteurs disciplinaires allant de la Physico-Chimie des matériaux à la Physique des lasers et à l’Optique Quantique en passant par l’Optique instrumentale, l’Optique Non Linéaire et la Spectroscopie.

De fait, le réseau CMDO+ collabore étroitement avec 3 autres réseaux : le réseau CRISTECH qui est un réseau plus particulièrement concerné par les techniques de croissance cristalline, le réseau FEMTO qui est plus concerné par les systèmes et les applications des sources laser à impulsions ultra-brèves et le réseau ROP, le but de ce « Réseau Optique et Photonique » étant de réunir les opticiens opérant dans les laboratoires du CNRS, des EPST et des Universités et travaillant en particulier pour les grandes installations.

Le réseau CMDO+ travaille également en étroite relation avec la SFO (Société Française d’Optique) SFO dans le cadre de grand rassemblements regroupant les JNCO aux 3 autres grandes manifestations nationales COLOQ, JNOG et Horizons de l’Optique. Un prochain rassemblement du même type est prévu à Dijon en juillet 2021.

Au dernier recensement, comme indiqué par son site web mais aussi par le nombre d’inscrits sur sa liste de diffusion (cmdo chez services.cnrs.fr) ou par les noms des participants à ses dernières journées thématiques, le réseau CMDO+ concerne aujourd’hui environ 335 chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs, techniciens et doctorants répartis dans une quarantaine de laboratoires.